Loader

Pérenniser mon projet

4 profils types oenotouristes
en Région Auvergne Rhône-Alpes

« Les épicuriens »

• Profil socio démographique

Forte proportion d'étranger (39% contre 35% en moyenne)
Moyenne d'âge : 47 ans
Revenus supérieurs à la moyenne : 57 % ont plus de 3000 euros net mensuels contre 50% en moyenne

 

• Profil oenotouristique
Forte proportion de touristes (séjour ou weekend) : 72% contre 69 %
Grands consommateurs de vins : 82 % déclarent en boire régulièrement (au moins une fois par semaine) contre 74% en moyenne
En moyenne, quatre séjours effectués dans les vignobles au cours des cinq dernières années

 

• Ce qu'ils recherchent
La découverte du vin passe par le « contact » avec des paysages, des vignobles.
Cocktails de sensations, sensations inédites
Sensations de la nature, du corps (gustative, visuelles, tactiles)
L'esthétique à travers la beauté des paysages, le choix de l'hébergement, et sont sensibles aux couleurs et aux odeurs
Gastronomie découverte de saveurs : ils sont dans une démarche de découverte de saveurs et moins de savoir (faible recours aux dégustations commentées)

42% des visiteurs en Rhône-Alpes
« Le plaisir des sensations »
Activités envisageables :
  • Pique-nique dans les vignes
  • Dégustation à l'aveugle
  • Jardin ampélographique
  • Dégustation en terrasse
  • Balade dans les vignes
  • Discours centré sur les arômes du vin
  • Accords mets et vins avec des produits locaux, visite combiné avec une visite chez un artisan
  • Un groupe composé d'une forte proportion d'étrangers, ayant un fort pouvoir d'achat et étant gros consommateur de vin
  • Une cible à fort potentiel pour les viticulteurs
  • Une cible à attirer en communiquant avant tout sur les vignobles et le terroir, puis sur les atouts annexes de la région

« Les explorateurs »

• Profil socio démographique
65% de français et 35% d'étrangers

Une forte proportion d'hommes (59%)

Moyenne d'âge : 44 ans

Des revenus sensiblement supérieurs à la moyenne : 52% disposent de plus de 3000 euros contre 50% en moyenne

 

• Profil oenotouristique
Une forte proportion de tourisme de proximité (résidence à proximité, déplacement pour la journée) : 19% contre 17%

73% de consommateurs de vins réguliers

En moyenne, quatre séjours effectués dans les vignobles au cours des 5 dernières années

 

• Ce qu'ils recherchent
Ils définissent le vin comme une alchimie : magie de la transformation, mystère du vin.
Ils privilégient l'échange avec les viticulteurs, les producteurs (recettes, secrets, histoire)

Entrer dans les secrets du vin, déguster mais en petit comité
Découvrir le vin au cœur des caves et des petits domaines
S'initier et pratiquer des dégustations dans l'intimité des caves et des vignobles, dénicher des viticulteurs peu connus, être introduit pour des visites de petites caves
Des hébergements au cœur des vignobles : primat de l'authenticité et de la proximité

19 % des visiteurs en Rhône-Alpes
« La quête des secrets »
Activités envisageables :
  • Dégustation et visite privées (cuverie, du chai) accompagnée d'un professionnel viticole
  • Création d'une offre « visite authentique »
  • Animation assemblage d'un vin
  • Animation ludique autour de « quel vin avec quels mets »
  • Un groupe composé de touristes plutôt aisés consommant régulièrement du vin
  • Une cible à attirer en communiquant sur les vignobles, le terroir et la gastronomie

« Les experts »

• Profil socio démographique
Une forte proportion de Français (68% contre 66% en moyenne).
Une forte proportion d'hommes (60%).
Moyenne d'âge : 44 ans , un des groupes les plus jeunes.
Des revenus inférieurs à la moyenne : 31% disposent de plus de 3000 euros net mensuels contre 50% en moyenne

 

• Profil oenotouristique
Une plus forte proportion de déplacements professionnels : 11% contre 7%
71% de consommateurs de vins réguliers.
5 séjours effectués dans les vignobles au cours des 5 dernières années : la fréquence la plus importante.

 

• Ce qu'ils recherchent
Ils définissent le vin comme une science (processus, savoir-faire technique, expertise).
Ils recherchent la découverte, l'histoire, la culture d'un territoire
Connaître pour maîtriser les codes et entrer dans le cercle des connaisseurs,
Apprendre l'histoire des vins, les codifications, les enjeux
S'initier aux processus de production du vin, rencontrer de grands professionnels, des connaisseurs, visite de foires.

16 % des visiteurs en Rhône-Alpes
« Voulant savoir pour maîtriser »
Activités envisageables :
  • Visite et dégustations accompagnées par un professionnel viticole adoptant un discours très spécifique au vin
  • Création de sa propre cuvée (assemblage)
  • Animation « Vivez les vendanges »
  • Louer une parcelle de vigne
  • Une forte proportion de français habitués des séjours en région viticole
  • Le vin, la vigne, le vignoble : un élément de choix du séjour parmi d'autres
  • Des activités plutôt axées sur la compréhension du vin

« Les classiques »

• Profil socio démographique
La plus forte proportion de Français (72% contre 66% en moyenne)
Une majorité d'hommes (56%) mais la plus forte proportion de femmes des 4 groupes (44% )
Moyenne d'âge : 46 ans
Des revenus inférieurs à la moyenne : 32% disposent de plus de 3000 euros net mensuels

 

• Profil oenotouristique
Une forte proportion de tourisme de proximité (résidence à proximité, déplacement pour la journée) 19% contre 17%

Une consommation de vin en retrait par rapport aux autres groupes : 63% déclarent en consommer de façon régulière contre 74% en moyenne

3,5 séjours effectués dans les vignobles au cours des 5 dernières années : la fréquence la moins importante

 

• Ce qu'ils recherchent
Ils définissent le vin comme un élément participant à la découverte du patrimoine de la région : une clé d'entrée pour la découverte
Le vin est le cœur d'un patrimoine (« Il n'y a pas de vin sans culture »)
Une démarche d'association entre le vin et l'environnement qui l'entoure : histoire, culture, architecture, gastronomie locale...

Visites des régions viticoles dans toutes leurs dimensions (histoire, culture)
Rencontrer des producteurs sur les marchés locaux, découvrir les autres productions artisanales

23 % des visiteurs en Rhône-Alpes
« Voulant connaître pour s'enrichir »
Activités envisageables :
  • Dégustation et visite commentée avec des anecdotes sur l'histoire du village, du cépage, de la structure story telling
  • Dégustation d'accords mets et vins
  • Balade et arrêt sur des points stratégiques (belvédères, ruines)
  • Visite en calèches, présence d'un conteur/historien
  • Une forte proportion de français peu consommateurs de vin et peu habitués des séjours en région viticole.
  • Un pouvoir d'achat en retrait
  • Une cible clientèle a priori moins intéressante pour les viticulteurs
  • Une cible à attirer en communiquant avant tout sur le patrimoine naturel, culturel et architectural de la région