Loader

La Loire

Terre de bien-vivre où la vigne grimpe les plus belles côtes

Quittons un moment le cap du Rhône... On a aimé le Gamay en Beaujolais, suivons-le jusqu'aux vignobles de la Loire. Au nord, le Fascinant voyage entre en pays roannais, où la campagne dessine par touche une très belle impression de bien-être. Monts du Beaujolais et du Lyonnais dans les lointains, vallées et collines douces maillées de bocage, plaine cultivée sillonnée par la Loire et sa forêt riveraine... et voici le vignoble de l'AOC Côte Roannaise, étendu avec élégance sur un coteau d'altitude ciselé par les pentes boisées des Monts de la Madeleine.

 

Le Gamay est donc maître dans ces rangs complantés sur sol granitique, conduits avec audace et passion par un commando d'une trentaine de vignerons, tous indépendants. Leurs rouges sont des vins de plaisir et de séduction, avec un nez charmeur de confiture de fruits rouge aux épices, une bouche équilibrée, une belle persistance.

« 200 hectares de vignes pour
la Côte Roannaise, autant pour
les Côtes-du-Forez »
« Dîners d'amis ou têtes à têtes
amoureux, laissez parler les vins
AOC de la Loire... »
Tout au long de la Côte roannaise, plusieurs villages de caractère tracent notre route et croisent celle des pèlerins de Compostelle. Cité médiévale, Le Crozet embrasse un magnifique panorama sur la plaine roannaise depuis ses remparts, avant de nous emmener dans l'architecture du XIIe au XVIe siècle et les métiers d'autrefois. À Ambierle, le prieuré clunisien et l'église de style gothique flamboient de leurs toitures en tuiles vernissées polychromes. Saint-Haon-le-Châtel est un musée à ciel ouvert : remparts, maisons à colombages, manoirs Renaissance, église romane... Perché en balcon au-dessus du fleuve, Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire plane par-dessus les âges, depuis l'oppidum de Joeuvre jusqu'aux murailles des remparts,
de l'église et du donjon des XIIe et XIIIe siècles. Les ruelles médiévales sont peuplées d'artisans d'art, comme dans d'autres villages de la Côte. Sur le carnet de visite, on note aussi le Petit Louvre et la chapelle de Tourzy à la Pacaudière ; les cascades du gouffre d'enfer à Changy ; le bourg médiéval, le Musée de l'heure et du feu, le lac de Villerest et ses loisirs aquatiques ; le panorama sur la Loire et ses gorges à Bully...
Une échappée à Roanne est recommandée. Labellisée Ville et métiers d’art, la belle surprend. C’est un port de plaisance d’où l’on flâne sur le canal et en bordure de Loire, un centre ancien et piéton aux vestiges gallo-romain et médiévaux, une capitale des antiquités et du textile dotée d’un musée majeur dédié aux Beaux-Arts et à l’archéologie.
Après Roanne, le Fascinant voyage met le cap au sud en direction du Forez, entre Saint-Étienne et Feurs, pour s'arrêter dans la plaine baignée par la Loire, les cours d'eau et les étangs. Sur les piémonts à l'ouest du fleuve apparaissent les vignobles de l'AOC Côtes-du-Forez. Du volcan de Montaubourg à Marcoux au pic de Marcillyle-Châtel, le Gamay règne encore en maître sur le terroir granitique. Les vignerons produisent des rouges structurés, avec des arômes de fruits noirs et de pierre à fusil, une attaque tonique, une matière gourmande. Les rosés sont dans la délicatesse, la rondeur et la simplicité.
Dans ces vins authentiques, on puise l'envie d'arpenter la nature en liberté par les nombreux sentiers qui montent les étages du paysage. Au dessus des coteaux, les monts forestiers entaillés de vallées profondes sont ponctués de pics d'origine volcanique. Certains ont été exploités en carrières, donnant lieu à de grandioses orgues basaltiques qu'on peut admirer notamment à Cezay, Palogneux et Saillant (80 m de hauteur !). Au sommet des Monts du Forez, le superbe site naturel classé des Hautes-Chaumes déploie ses plateaux montagnards de landes et de tourbières jusqu'à 1634 m, à la frontière de l'Auvergne.
Img-terr-loire-cmoirenc-053277_xs_square
« Le saviez-vous ? À Chavanay,
les AOC Condrieu et Saint-Joseph
font une incursion en Loire ».

Avec un tel décor, notre Fascinant voyage s'évade un peu partout dans les villes et les villages. À Boën-sur-Lignon, par exemple. Dans un château monument historique, le Musée de la vigne et du vin retrace la vie et le métier des vignerons foréziens dans un parcours interactif.

 

C'est un bon début, car le Forez est un bonheur de patrimoine : villages pittoresques (Leigneux, Écotay l'Olme), forteresse médiévale à Sail-sur-Couzan, château-centre culturel de Goutelas à Marcoux, village médiéval de Champdieu et son exceptionnel ensemble prieural de style roman, prieuré de Saint-Romain-le-Puy sur un cône basaltique au panorama somptueux...

Img-terr-loire-cmoirenc-053264_sm_square
À Saint-Étienne-le-Mollard, le Château de la Bâtie d'Urfé fut un lieu de vie pour d'Honoré d'Urfé, et une source d'inspiration pour l'Astrée, son chef d'oeuvre, premier roman fleuve de la littérature française.

Juste à côté, Montbrison, capitale des Comtes du Forez, dévoile dans son centre historique une belle collection de monuments. La Collégiale Notre-Dame-d'Espérance, la salle héraldique de la Diana, les quartiers anciens, les jardins et le site gallo-romain de Moingt laissent un souvenir marquant... avec lequel on repart vers d'autres destinations, qui attendent déjà notre Fascinant voyage.

Étonnements et curiosité pour les vins d’Urfé

Le Fascinant voyage s'attarde dans la Loire en compagnie des vins IGP Urfé, du nom d'un des plus anciens lignages nobles du Forez. Présent sur les côtes roannaises et foréziennes, le vignoble d'Urfé descend aussi dans la plaine de Loire. L'encépagement se diversifient en blanc (Chardonnay, Viogner, Roussanne...), rouge et rosé (Gamay noir, Pinot noir, Syrah), Héritiers de traditions viticoles très anciennes, les vignerons produisent des vins rouges aux notes légères et fraîches, à dominantes fruitées et minérales. Plaisants et rafraîchissants, les rosés ont un nez de framboise. Très floraux, les blancs couleur jaune or ravissent par leur vivacité et leur générosité. Les mousseux aux bulles fines et régulières régalent de leurs arômes briochés et fruités. Certains vins sont issus de raisins sûrmuris : les rosés dégagent alors un parfum de fruits confiturés, les blancs se complexifient avec un nez d'abricots et d'aubépines, et des saveurs de fruit confit au miel.
Le vin ouvre l'esprit et notre territoire de découverte en Loire s'élargit. Près de Roanne, on passe de l'autre côte du fleuve pour visiter les ruelles historiques, les musées et l'abbaye bénédictine de Charlieu, un des plus beaux détours de France. Plus au sud, on s'émerveille devant le Château de la Roche au beau milieu de la Loire et le site clunisien de Pommier-en-Forez. Du Pays de Pacaudière au Pays d'Urfé, la balade dans les Monts de la Madeleine nous plonge dans une nature de mystères et de légendes. Après Montbrison, Champdieu et Marcilly-le-Châtel, d'autres places fortes riches de patrimoine sont à voir dans le Forez d'Urfé, à Saint-Galmier, Saint-Just-Saint-Rambert, Saint-Bonnet-le Château, Marols, Sailsous-Couzan...

Pour aller plus loin

Les vins, le travail des vignerons et
l'oenotourisme : cote-roannaise.fr
Pour découvrir de plus près la destination de la Loire : www.loiretourisme.com
Pour partir en balade : www.baladesduvin.com
• Une balade à Saint-Haon-le-Vieux et Villerest à la découverte des vins de la Côte Roannaise
• En Forez, une balade gourmande à la découverte de la Badoit, les vins du Forez et le Chardon Bleu
• Gastronomie, vins des Côtes du Forez et balade
• Le Parc du Pilat de Pélussin à Malleval : gourmandises, fabrique de bonbon, vin et brasserie du Pilat
• Ambiances et saveurs foréziennes