Loader

Le Bugey

Pétillant pays où la nature accorde vins et eaux

Après la Savoie, il faut passer en rive droite du Rhône pour poursuivre le Fascinant voyage dans l’Ain et son Bugey. C’est un vignoble qu’on dit secret, niché entre fl euve et montagne dans un paradis vert ponctué de lacs et de cascades. C’est un terroir de 500 ha qu’on dit arlequin, avec des sols toujours calcaires tantôt faits d’éboulis au pied des collines et des falaises, tantôt d’origine glaciaire, argileux et parfois graveleux. C’est un chapelet de communes viticoles qui forment autour de Belley, Montagnieu et Cerdon les trois secteurs de production de vins surprenants.

 

Le secteur de Belley est une première étape. On est ici en Bas-Bugey, où les rangs de vigne jouent à cache-cache dans le paysage depuis les contreforts du Grand Colombier, massif du Jura apprécié des randonneurs, jusqu’en bord de Rhône. Escarpements, coteaux en sous-sol profond, inclinaisons douces affl eurant la roche mère, les domaines connaissent une topographie contrastée pour bénéfi cier de la meilleure exposition. Avant de déguster les vins, prenons une grande inspiration à la rencontre des villages de patrimoine et des trésors naturels de l’Ain : le splendide défi lé Pierre- Châtel pour explorer les gorges du Rhône, la vertigineuse cascade de Glandieu sur 60 m de hauteur, ou encore le marais de Lavours, un des derniers grands marais continentaux d’Europe de l’Ouest. De ces enchantements naturels, les vins sont l’écho savoureux et pluriel.

“De l'apéritif
au dessert,
les vins du Bugey
ont le don du régal”
“Des terroirs
souvent plein sud...
choisis par les moines dès le Moyen-Âge !”

“Les deux-tiers
des vins sont
vendus directement
à la propriété”

On retrouve autour de Belley comme de Montagnieu et Cerdon toute la carte des AOC Bugey, rouge, blanc, rosé et effervescents. À goûter en premier pour ouvrir le palais, le Bugey brut. Ancienne et qualitative, la méthode traditionnelle révèle des bulles de grande finesse, et la diversité des cépages réunis autour du Chardonnay, de la Molette et du Jacquère offre une large palette d’expériences effervescentes, fruitées, amples, aériennes… Pour les rouges, trois cépages soulignent la sagesse. Avec le Gamay, les vignerons proposent des vins légers, peu tanniques et gourmands au fruité inimitable. Le Pinot noir donne des cuvées aptes au vieillissement, aux tanins classieux et aux notes de fruits rouges, d’épices, de café. Avec la Mondeuse, nous voici devant des vins originaux, puissants et structurés, au nez incroyable de cerise, cassis, réglisse avec de pointes de violette et de pivoine. Frais et féminins, les blancs font la part belle au Chardonnay, pour des vins de belle matière et longueur, où l’on cueille avec élégance les arômes de pomme et poire, la touche d’agrumes, les fruits secs, parfois le miel et un bouquet de fleurs blanches. Les rosés ? Là encore une affaire de Gamay ou de Pinot, le premier plus extraverti, le second plus droit, les deux plaisants pour l’été, la soif et la fête.

Entre Pugieu et Cheignieu-la-Balme, ouvrons une parenthèse dans un micro-terroir de 8 hectares : celui de l’AOC Bugey Manicle aux vins monocépages, Pinot noir pour des rouges charmeurs, Chardonnay aux saveurs minérales. À découvrir !

QU'EST-CE 
QU'ON MANGE AVEC CA ? 
Sélection de restaurants et découvertes gastronomiques sur www.ain-tourisme.com

Quelques spécialités culinaires et produits des terroirs de l’Ain
Fromages : Comté, Bleu de Gex, ramequin, tome de Belley, chèvres… • Poissons de la Dombe : carpes, brochets, perches… • Volailles de BresseRecettes : grenouilles sautées, quenelles sauce Nantua, diots du Bugey, sâlés (tarte noix-oignons) cuite dans les fours villageois…

 

Img-terr-bugey-cmoirenc-052308_xs_square
“60% de vins
effervescents
dans le Bugey”
Pour aller du secteur de Belley à celui de Montagnieu plus à l'Ouest, la Roussette du Bugey est comme un trait d'union entre Virieu-le- Grand et Montagnieu, les deux crus de ce vin blanc aux arômes délicats : truffes blanches, d'abricot, de miel, de zeste d'orange confit, de thé au jasmin... Un bouquet magnifique, expressif et minéral, qui doit beaucoup au travail exigeant des vignerons sur l'Altesse, cépage unique pour un vin gastronomique. Sur le magnifique coteau de Montagnieu aux pentes plongeant vers le Rhône, on trouve aussi la Mondeuse noire pour des vins rouges riches et aromatiques en AOC Bugey Montagnieu. Et c'est ici encore, dans ce Pays de l'Huis semé de belvédères, châteaux, maisons paysannes et grangeons, que naissent les AOC Bugey pétillant ou mousseux Montagnieu, réputés pour leur vivacité et leur fine effervescence aux parfums d'amandes grillées.
Img-terr-bugey-cmoirenc-052306_sm_square

Pays de Gex, Revermont,
Val de Saône, Valromey
Sur les chemins des Coteaux de l'Ain

Les vins IGP des Coteaux de l'Ain prolongent le Fascinant voyage entre trois fl euves (Ain, Saône, Rhône) et deux massifs (jurassien et alpin). On trouve les îlots de vignobles sur les sites les plus favorables, sur les coteaux ou sur les pentes en bordure des fleuves et du Lac Léman. Les blancs, rosés et rouges expriment la fraîcheur climatique de la région par une dominante fruitée et une certaine minéralité : rosés en nuances aromatiques, rouges peu tanniques à la structure fine et aux notes de griottes, blancs parfois légèrement perlants, effervescents à la mousse fine et aux arômes floraux. Plus on goûte les vins, plus on aime l'Ain...

 

Entre Jura et Léman, les reliefs montagneux du Pays de Gex s'apprécient hiver comme été pour des activités et découvertes intensément nature, dans les puissants décors du Parc naturel du Haut-Jura, de la vallée de la Valserine, du Crêt de la Neige...
Le pays du Revermont permet de multiples escapades : Meillonnas centre faïencier, Treffort et son village médiéval perché, la vallée de Suran riche de patrimoine, les vieilles maisons vigneronnes, l'extraordinaire belvédère du Mont-Myon...
Le Val-de-Saône borde à l'Ouest la Dombes, le pays aux milles étangs : plusieurs routes touristiques sillonnent ce paysage changeant peuplé d'oiseaux, ses nombreux châteaux et quelques jolies étapes à Pérouges, Trévoux ou Châtillon-sur-Chalaronne...
Adossée au plateau du Retord couvert de prairies et de forêts, le Valromey est une vallée à explorer : sites naturels, curiosités géologiques, villages aux toits de Lauze et ces fameux fours à pain qu'on trouve ici comme dans tout le Bugey...

Pour partir en balade : www.baladesduvin.com
• La route du Bugey (vins et fours)
• Circuit à vélo à la découverte du Bugey et de ses vins, le Marais du Lavours et la Maison du Marais
• Découverte des vins et des paysages du Bugey
• Découverte des villages d'Argis, Evosges, Oncieu et des vins du Bugey
• Week-end en famille dans l'Ain avec dégustation de Cerdon
« 20 % des vignobles orientés vers les pratiques culturales bio »

Pour aller plus loin

Les vins, le travail des vignerons et
l'oenotourisme : vinsdubugey.net

Pour découvrir de plus près la destination du bugey : www.bugeytourisme.fr